Follow me:

Chère moi…

Il y a 25ans tu venais au monde, le 05 janvier 1993 à 1h30 du matin. Tu faisais 2.7kg pour 47cm. Bon, il ne faut pas se le cacher tu n’étais pas vraiment un beau bébé mais, cela arrive et une fois sur deux on s’embellie avec le temps.

Partie 1.

Hello petit bébé, tes prénoms sont Mégane Angélina Louisette, oui Louisette, tu verras que dans la vie les gens se moqueront pas mal de se 3e prénom mais, ils ne sont pas au courant que c’est le prénom de ton arrière grand-mère qui en vérité s’appelait Louise mais, que tout le monde appelait Louisette. Tu auras l’occasion d’aller faire quelques courses avec elle au supermarché à côté de chez elle tous les matins quand tu seras chez elle et quand tu grandiras un petit peu, tu verras que tu adoreras son chat qui sera un petit peu, beaucoup, en sur poids mais, elle ressemblait à une grosse peluche avec ses trois couleurs. Je te le dis de suite, tu n’auras pas vraiment le temps de profiter de cette arrière-grand mère qui était une grande dame d’après les dire. J’suis désolé je ne peux pas t’en dire plus, je ne me souviens pas, tu n’auras pas plus de souvenir non plus.

Tu dois te demander qui je suis. Et bien je suis tout simplement toi en plus vieille, j’ai aujourd’hui 25ans depuis cinq jours et je vais te dire aujourd’hui tout ce que j’aurais aimé qu’on me dise, je vais te dire ce que tu vas devenir et je vais répondre à la grande question que tu te posais tous les jours, serais-je heureuse un jour ? Je vais essayer de replonger dans mes souvenirs, tu sais j’ai un peu oublié tout ce qui m’arrangeait je crois et des fois je me dis qu’il faudrait peut-être que j’aille voir un psy pour débloquer tout ça et puis dans la même seconde je change d’avis parce que peut être que ce ne serais que de la souffrance de repenser à tout cela au jour d’aujourd’hui, tu comprendras plus loin je pense. Tu n’auras pas la vie de quelqu’un qui a une vie simple avec de gens simples et des jours heureux, au contraire.

Papa et maman vont se séparer quand tu auras 3ans, tu n’auras pas vraiment de « séquelles » de cette séparation, tu seras juste baladé jusqu’à t’es 16ans au moins chez maman ou chez papa, quand je regarde la photo de ta jolie petite bouille je me dis que peut-être tu l’as été très jeune en faite, heureuse, en tout cas t’en donne l’air. Et j’avais raison, on s’embellie en grandissant, t’es à croquer Titite. Habitue toi à ce surnom, car tout le monde t’appellera comme ça pendant un long moment. J’vais pas te mentir je n’ai que des petits flash-back.. Tu vivras avec ta maman tes frères et sœurs quelques temps. Tu appelleras de temps en temps ta sœur aînée « Maman » et ce ne sera pas anodin. C’est un peu elle qui prendra ce rôle et qui s’occupera de toi avec ton frère aîné, ils s’occuperont aussi de ton autre frère et de ton autre sœur et rien que pour ça tu pourras les remercier car ils en feront des après-midi crêpes pour vous ou des îles flottantes que tu pourras déguster. Profites-en car ils ne resteront pas hélas, ils ont besoin de s’échapper de cet environnement et avec le temps tu comprendras qu’ils ont bien fait. Par la suite ne soit pas trop dure avec toi-même, ce n’est pas ta faute si tu ne t’entends pas avec ta seconde sœur une fois que les aînés seront partis. En vérité elle ne comprendra pas de suite pourquoi tu as ce besoin d’être avec elle et de la suivre partout, elle va être ton seul repère, ton model en quelque sorte, soit patiente, car il va falloir du temps pour que vous soyez complice comme de vraies sœur mais, avant il y aura des épreuves..

Tu vas vite grandir et prendre en maturité, tu vas voir des choses très moches, des gens se faire taper, tu vas prendre quelques coups aussi, tu vas avoir peur du monsieur qui viendra essayer de te réveiller et en profitera pour regarder ce qu’il se passe dans ton bas de pyjama et tu ne le diras jamais à personne.. jusqu’à aujourd’hui, tu seras très triste parfois mais, tu ne le montreras jamais hors de la maison, tu te montreras tête en l’air, rêveuse mais, jamais triste. Tu te retrouveras seul avec ta maman, tu iras chez ton papa mais, avec la pression et la peur tu retourneras chez ta maman et tu diras que tu veux y rester parce que tu es enfant et que tu as peur de dire ce que tu ressens vraiment. Tu iras avant d’aller à l’école, acheter une bouteille de mousseux demi-sec à ta maman, tu seras embarrassé mais, tu le feras quand même. Tu connaîtras des messieurs qui taperont sur ta maman, tu verras des tentatives de suicide, tu entendras des cris, des pleures, tu ne te sentiras pas à ta place mais, tu vivras au jour le jour même si tu penseras tout de même à ne plus exister, souvent. Tu n’auras plus beaucoup de nouvelles de tes frères et sœurs mais, tu te feras une bonne bande de copains à l’école qui, s’ils n’étaient pas arrivés dans ta vie aurais été très triste pendant encore plus longtemps, ils seront là pour te changer les idées parce que tu vas essayer de te faire du mal avec des choses coupantes, te faire rire, pleurer de joie, tu partiras à l’aventure avec eux, tu ne les lâcheras plus jamais et encore mieux, ils seront toujours là pour toi, encore aujourd’hui, tu les appelleras les BK, tu te feras tatouer ces deux lettres si simples sur toi pour te rappeler de ces vrais moment qui compte dans la vie. Tu rentreras au lycée, tu te sentiras perdue, tu ne mettras pas longtemps à trouver ta meilleure amie et un amoureux qui te feront tenir la tête hors de l’eau, tu te demanderas comment tu retrouveras ta maman lorsque tu rentreras des cours, tu verras encore des horreurs, tu reprendras contact avec des cousins, des frères, des soeurs mais, tu les reperdras de vue. Tu seras toujours tête en l’air et les professeurs te qualifierons de rêveuse en cours, non, un seul professeur verra qu’il y a quelque chose qui ne va pas mais, tu as trop peur, trop fière peut être ? Tu nieras et tu continueras ta vie en espérant voir quelqu’un, des gendarmes, une assistante sociale arriver chez toi pour te sortir de là. Tu vivras quelques temps chez ta meilleure amie et chez ton amoureux du lycée, il te laissera tomber via un statu facebook au bout de deux ans, tu partiras en petite dépression, tu ne mangeras plus, tu ne dormiras plus et tu resteras enfermé dans ta chambre jusqu’au jour où tu trouveras l’homme qui te sauvera de tout ça…

to be continued…

Previous Post Next Post

You may also like

2 Comments

  • Reply Jade

    J’ai déjà envie de te faire un gros câlin ! <3
    Et je sais que tu hésitais à publier cet article, mais peut-être que ça te fera du bien <3

    11/01/2018 at 13:18
    • Reply Meggie Bk

      Merci beaucoup ♥
      Oui il est vrai que j’hésitais vraiment à le publier mais bizarrement cela m’a enlevé un certains poids..

      11/01/2018 at 21:07

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :